EUR/USD – Analyse technique de mi-séance pour le 6 Janvier 2016

À la mi-séance, la paire EUR / USD est négociée à la baisse et juste avant la publication du rapport sur les bulletins de paie des secteurs non agricoles des États-Unis.

Analyse technique

Sur le graphique journalier intermédiaire la tendance principale est à la baisse. Un mouvement à travers 1.0652 inversera la tendance principale à la hausse. La prochaine cible est le plus haut principal à 1.0670, suivi par le plus haut du 8 Décembre à 1.0872.

La gamme principale est entre 1.0872 et 1.0339. Sa zone de retracement entre 1.0606 et 1.0668 est l’objectif principal à la hausse. Son niveau le plus bas ou des 50% à 1.0606 a été testé hier et précédemment.

La gamme à court terme est entre 1.0652 et 1.0339. Son niveau des 50% ou niveau pivot est 1.0496 est l’objectif principal à la baisse.

Prévisions

Basé sur le prix courant à 1.0582 et sur l’action des prix précédente, la direction du marché d’aujourd’hui sera déterminée par la réaction des traders à l’angle descendant à 1.0612 et à l’angle descendant à 1.0572.

Une cassure au-dessus 1.0612 signalera la présence d’acheteurs. Cela pourrait créer un momentum suffisamment haussier pour contester le plus haut principal à 1.0652. Briser ce prix inversera la tendance principale à la hausse et pourrait signaler une extension du rallye vers 1.0668, 1.0670 et 1.0682. Ce dernier est le point de déclenchement pour une accélération à la hausse.

Une cassure en dessous de 1.0572 indiquera la présence de vendeurs. Le graphique journalier montre qu’il y a suffisamment de marge de manœuvre en dessous de ce niveau avec les prochaines cibles à court terme le niveau pivot à 1.0496 et l’angle ascendant à 1.0459.

Les deux angles de soutien possibles sont 1.0399 et 1.0369. Ce dernier est le dernier angle de soutien potentiel avant le plus bas principal à 1.0339.

Après la publication du rapport NFP, attendez-vous un biais haussier dans le cas d’une cassure au-dessus de 1.0612 et un baissier en dessous de 1.0572.

Or, Prévision Fondamentale pour le 6 Janvier 2017

Jeudi les prix de l’or ont été plus élevés, mais la force de la séance de clôture a fait reculer les prix. Le marché a été principalement soutenu par le dollar américain plus faible, la baisse des rendements du Trésor et l’activité monétaire inattendue en Chine.

Fondamentalement, les investisseurs ont utilisé l’or comme une couverture contre la capacité de Trump à exécuter un gouvernement et les hausses de taux supplémentaires dans l’année par la Fed en raison de l’incertitude sur la force de l’économie.

L’achat de la Chine, le plus grand consommateur d’or, a également soutenu le rallye de l’or. Avec la nouvelle année chinoise commencera à la fin du mois, la demande d’or est de ramasser avec de fortes primes sur le continent, selon les concessionnaires japonais.

Le dollar s’est affaibli depuis l’ouverture de la nouvelle année avec un fort rallye. Une partie de la faiblesse a été alimentée par une hausse du yuan chinois, que certains traders soupçonnent a été orchestrés par la Chine pour secouer de grandes positions à court dans la monnaie.

La Chine s’efforce de stopper le flux de capitaux hors du pays et de stabiliser la monnaie avant la nouvelle année lunaire à la fin du mois. Les autorités bancaires chinoises ont accéléré la défense de leur monnaie en augmentant la valeur de son taux de guidance officiel au plus depuis le Yuan a été réévalué en 2005.

En ce qui concerne les nouvelles économiques, le rapport de l’ADP sur le changement de l’emploi des secteurs non agricoles est de 153 000 $ en décembre, bien en deçà de l’estimation de 171 000 et de l’augmentation de 215 000 $ en novembre. Les demandes hebdomadaires d’allocation au chômage atteignent un plus haut de 43 ans à 235 000 $.

Le PMI des services final était de 53,9, légèrement au-dessus de l’estimation de 53,4 et de la lecture précédente. Le PMI ISM non manufacturier était de 57,2, inchangé par rapport à la précédente lecture et au-dessus de l’estimation.

Sur le Comex, les contrats à terme d’or à échéance en février clôturent la session à 1181,30 $, en hausse de 16,00 $ ou + 1,37%. Pour la semaine, l’or est en hausse de 29,60 $ ou + 2,57%.

Prévisions

La clôture de l’or a mis le marché légèrement en dessous d’une zone de résistance clé entre 1180,20 $ et 1182,00 $. Cette résistance est aussi un point de déclenchement pour une cassure à la hausse pour ceux qui aiment acheter le momentum. Le graphique suggère qu’une cassure à la baisse en dessous de 1180,20 $ pourrait attirer suffisamment de vendeurs pour ramener le marché entre 1165,00 $ et 1157,30 $. Une cassure au-dessus de $ 1182.00 rendra 1193,40 $ la prochaine cible.

Le principal rapport de vendredi est le rapport sur les bulletins de paie des secteurs non agricoles des États-Unis. Il devrait indiquer que l’économie a ajouté 175 000 emplois en décembre. Le taux de chômage devrait s’établir à 4,7%, en légère hausse par rapport au 4,6%. Le salaire horaire moyen devrait afficher le plus grand changement, en hausse de 0,3% par rapport à une baisse de 0,1% en novembre.

Les rapports des États-Unis sur la balance commerciale et les commandes d’usines sont les deux derniers éléments de l’actualité économique avant que le député de FOMC Evans parle.

Aujourd’hui, observez l’action de prix et analysez le flux des commandes entre 1180,20 $ et 1182,00 $. La réaction des traders à ce domaine dictera le ton du marché d’aujourd’hui.

EUR/USD – Analyse technique de mi-séance pour le 5 Janvier 2016

À la mi-séance, la paire EUR/USD est négociée légèrement à la hausse après avoir redonné la plupart de ses gains antérieurs. La volatilité est alimentée par un fort mouvement du yuan chinois et son influence conséquente sur le dollar américain.

Hier, l’EUR/USD a connu une forte clôture malgré les procès-verbaux de la Fed qui met en garde les investisseurs sur les effets inflationnistes du plan de relance budgétaire de Trump. Aujourd’hui, nous pourrions voir un mouvement bilatéral si les investisseurs décidaient de liquider les positions avant le rapport sur les bulletins de paie des secteurs non agricoles des États-Unis de vendredi.

Analyse technique

Sur le graphique journalier intermédiaire la tendance principale est à la baisse. Cependant, le momentum s’est déplacé à la hausse avec la formation d’un nouveau plus bas intermédiaire de deux jours. Un mouvement à travers 1.0652 inversera la tendance principale à la hausse. Un mouvement à travers 1.0339 signalera la reprise de la tendance à la baisse.

La gamme principale est entre 1.0872 et 1.0339. Sa zone de retracement entre 1.0606 et 1.0668 est l’objectif principal à la hausse. La gamme à court terme est entre 1.0652 et 1.0339. Son niveau des 50% ou niveau pivot est en phase d’expérimentation à 1.0496. Si les acheteurs entraient pour soutenir le marché sur niveau pivot alors il pourrait se former un plus bas supérieur secondaire potentiellement haussier.

daily-eurusd-chart-3

Prévisions

Basé sur le prix courant à 1.0494, aujourd’hui la direction de la paire EUR/USD sera déterminée par la réaction des traders au niveau pivot à 1.0496.

Une cassure au-dessus 1.0496 indiquera la présence d’acheteurs. Briser le niveau à 1.0499 indiquera que l’achat se renforce. Cela pourrait créer un momentum suffisamment haussier pour défier l’angle descendant à 1.0532. Ceci est un point de déclenchement potentiel pour une accélération à la hausse avec les prochaines cibles à 1.0592 et 1.0606.

Une cassure en dessous de 1.0496 signalera la présence de vendeurs. Le graphique journalier montre qu’il y a suffisamment de marge de manœuvre à la baisse avec la prochaine cible l’angle ascendant à 1.0419.

Pour le reste de la séance, observez l’action des prix et analysez le flux des commandes à 1.0496. Attendez-vous à un rallye laborieux dans le cas d’une cassure au-dessus de ce niveau et une accélération à la baisse possible en dessous de ce niveau.

Or, Prévision Fondamentale pour le 5 Janvier 2017

Mercredi, les contrats à terme d’or se sont déplacés en forte hausse pour atteindre le plus haut en quatre semaines; alors que les investisseurs ont réagi positivement à la baisse du dollar américain. Le métal précieux se déplace lentement depuis que, le 14 Décembre de l’année dernière, la Fed a relevé son taux d’intérêt de référence de 25 points de base. Cela pourrait suggérer un marché survendu, ou seulement à un rallye lié au climat général de soulagement chez les investisseurs après une attente qui a duré près d’un an.

Le fait est que les achats se poursuivent, et commencent à prendre de l’élan. Je le répète, ils ne sont probablement pas des investisseurs très optimistes mais, plus probablement, une combinaison d’achats spéculatifs agressifs et actions de couverture courte.

Sur le Comex, les contrats à terme d’or à échéance en février clôturent la séance à 1162,00 $, en hausse de 10,30 $ (+ 0,89%).

Mercredi, l’événement économique principal était la publication du procès-verbal de la réunion du FOMC de décembre dernier. A cette occasion, la banque centrale a approuvé la première hausse des taux d’intérêt de l’année, et la seconde au cours des 10 dernières années. Selon ces procès-verbaux, la Fed a décidé d’agir principalement sur la base de la réaction du marché à l’élection du nouveau président, et compte tenu d’une politique fiscale agressive.

Bien que le FOMC généralement soit loin de la politique, la victoire surprise de Trump, a en quelque sorte influencé les membres du comité, qui ont voté à l’unanimité pour une augmentation du taux d’intérêt de référence d’un quart de point, en prévoyant au moins trois pour 2017, ce qui indique une inversion vers une politique monétaire restrictive.

En plus de ce qui précède, dans le résumé des projections économiques, le FOMC a montré une « incertitude substantielle » au sujet de la politique budgétaire future, cependant, notant qu’une politique budgétaire expansionniste augmente les chances d’une “politique monétaire plus restrictive que prévu actuellement.”

“Les mouvements de prix de l’actif, ainsi que les variations de la trajectoire prévue de la politique monétaire américaine après la discussion en décembre ont été largement influencées par les attentes d’une politique budgétaire expansionniste en réponse aux États-Unis” loi électorale sur les verbaux.

De nombreux responsables craignent que permettre une baisse du taux de chômage en dessous de l’objectif fixé de 5,0% sans augmenter les taux d’intérêt pourrait alors conduire à un chemin plus agressif. Et «ce fondamentalement la principale raison pour laquelle le FOMC a revu à la hausse ses projections pour 2017 par deux augmentations envisagées en Septembre pour les trois tranches actuelles.

Enfin, «la majorité des participants a attribué la modification substantielle des conditions sur les marchés financiers au cours de la période entre les réunions – y compris la hausse des taux d’intérêt à long terme, le renforcement du dollar, l’augmentation des cours boursiers et la baisse des spreads – aux attentes d’une politique budgétaire plus expansionniste dans les années à venir et une éventuelle réduction des impôts aux entreprises “.

La réaction des traders en or suggère que les investisseurs avaient déjà réduit les verbaux sur le prix du marché. Les traders sont maintenant plus intéressés à comprendre si la Fed va suivre sa promesse jusqu’à augmenter les taux d’intérêt à trois reprises. Cette action permettra de déterminer la tendance du marché de l’or en 2017.

Prévisions

En ce moment, l’or est entraîné par le momentum et le climat d’optimisme qui probablement se poursuivra jeudi. Un test de la zone entre 1180,20 et 1193,40 pourrait permettre l’entrée des vendeurs, mais nous pourrions aussi observer une cassure causée par la liquidation des positions compte tenu du rapport sur les bulletins de paie des secteurs non agricoles américains en sortie vendredi.

EUR/USD – Analyse technique de mi-séance pour le 4 Janvier 2016

À la mi-séance, la paire EUR/USD est négociée à la hausse, tandis que la paire forex rebondit à la suite du plus bas de 14 ans à 1.0339 au cours de la journée de mardi. Le catalyseur derrière le mouvement pourrait être la liquidation des positions avant la publication d’aujourd’hui du procès-verbal de décembre de la Fed de politique monétaire à 19h00 GMT.

Le rapport est important car il pourrait fournir des indices quant à ce que les membres du Federal Open Market Committee s’attendent de Donald Trump en 2017.

Le président de la Fed Janet Yellen a déclaré en Décembre que certains membres prévoient une relance budgétaire. Elle n’a pas dit combien ils étaient et ce que cela signifiait. Nous ne nous attendons pas grand-chose du procès- verbal, mais les investisseurs pourraient bénéficier si le procès-verbal de la Fed disait quelque chose d’important sur le plan de relance et les réductions d’impôt de l’administration Trump.

Analyse technique

Sul grafico giornaliero intermedio la tendenza principale è in ribasso. La tendenza invertirà la sua rotta in rialzo nel caso di una mossa attraverso l’ultimo massimo intermedio a 1.0652. Una mossa attraverso il minimo di ieri a 1.0339 segnalerà una ripresa del trend in ribasso.

Sur le graphique journalier intermédiaire la tendance principale est à la baisse. La tendance inversera sa route à la hausse dans le cas d’un mouvement à travers le dernier plus haut intermédiaire à 1.0652. Un mouvement à travers le plus bas d’hier à 1.0339 signalera une reprise de la tendance à la baisse.

La gamme à court terme est entre 1.0652 et 1.0339. Si momentum haussier continuait également aujourd’hui, alors sa zone de retracement entre 1.0496 et 1.0532 deviendra l’objectif principal à la hausse.

La gamme principale est entre 1.0872 et 1.0339. Si le procès- verbal de la Fed donnait un signal haussier alors sa zone de retracement entre 1.0606 et 1.0668 deviendra la prochaine cible.

Prévsions

Aujourd’hui, il n’y a pas de zone clé à observer. La journée se basera probablement sur le momentum et la réaction des traders aux minutes de la Fed.

Basé sur le prix courant à 1.0434, le premier objectif à la hausse est un angle descendant 1.0492, suivi de près par le niveau des 50% à court terme à 1.0496 et d’un angle descendant à long terme à 1.0532. Ces angles forment un cluster de résistance du niveau de Fibonacci à court terme à ce même prix.

Dans la perspective baissière, les points mineurs sont la clôture d’hier à 1.0405 et le plus bas d’aujourd’hui à 1.0389. Ce sont les derniers niveaux de soutien potentiels avant le plus bas à 1.0339.

Or, Prévision Fondamentale pour le 4 Janvier 2017

L’or s’est remis après la faiblesse précédente en clôturant mardi à la hausse. Ceci en dépit de la force du dollar américain, de la hausse des rendements du Trésor et d’un rallye en bourse. Cela indique que la corrélation entre l’or et les classes d’actifs ne fonctionne pas en ce moment donc n’arrêtez pas d’y croire puisqu’il devrait se déplacer dans un sens, sur la base d’autres actifs. Si vous négociez l’or, alors concentrez-vous sur l’or en ce moment jusqu’à ce que la corrélation réajuste sa relation traditionnelle.

L’or est soutenu par le doute et l’inquiétude. Malgré ce que les actions, les rendements et le dollar ont fait depuis l’élection de Trump le 8 novembre, certains investisseurs sont encore un peu inquiets et ils expriment cela en couvrant leurs positions avec un peu d’or.

Sur le Comex, les contrats à terme d’or à échéance en février sont à 1162,00 $, en hausse de 10,30 $ ou de 0,89%.

Mardi les traders en or n’ont pas fortement réagi aux données économiques américaines plus fortes que prévues. L’indice ISM PMI manufacturier était le rapport principal. Il est à 54,7, au-dessus d’un point sur la prévision de 53,7.

Les dépenses de construction étaient également élevées à 0,9% contre une estimation de 0,5%.

Prévision

Avec l’or qui donne des signes de force, la bonne nouvelle pour les taureaux est que probablement, si les actions, le dollar et les taux de rendement continuaient à baisser, on prévoit que le rallye continue. D’autre part, la hausse de l’or est également supportée par des facteurs techniques.

Selon la plupart des indicateurs techniques, la tendance principale est en réalité baissière, mais le momentum a clairement subi une inversion haussière. Le modèle graphique suggère que, si l’on voulait faire sortir du marché les traders short plus faibles en déclenchant un rallye de couverture courte, un volume excessif des achats ne serait pas nécessaire. La zone clé à surveiller est entre 1157,30 et 1165,00.

Je pense que nous pourrions voir une hausse du prix, puisque généralement dans ce cas, les vendeurs short vont dans la panique et sont prêts à tout faire pour sortir et défendre leurs profits.

Mercredi les rapports clés seront les procès-verbaux de la politique monétaire de la Fed, prévus à 19h00 GMT.

Traders seront à la recherche des indices quant aux attentes du Comité fédéral pour le marché libre par rapport à la présidence Trump pour 2017.

Le mois dernier, le président de la Fed Janet Yellen a déclaré que certains membres fondent leurs positions sur l’hypothèse d’une politique budgétaire expansionniste, mais sans préciser le nombre ou expliquer leur raison. Les procès-verbaux ne devraient pas être particulièrement révélateurs, mais les investisseurs pourraient profiter s’il y était quelque chose d’important quant aux plans de relance budgétaire et des réductions d’impôts de l’administration Trump.

EUR/USD – Analyse technique de mi-séance pour le 3 Janvier 2016

À la mi-séance une augmentation du dollar américain conduit l’euro fortement à la baisse. La pression de vente a mis l’EUR/USD en mesure de briser le récent plus bas, en donnant un ton extrêmement baissier au début de l’année.

Les traders achètent le dollar, car ils parient sur les taux d’intérêt plus élevés en 2017. Cela accroîtra l’écart entre les rendements du Trésor américain et le Bund allemand, en rendant le dollar un investissement plus attrayant.

Analyse technique

Sur le graphique journalier intermédiaire la tendance principale est à la baisse. Un mouvement à travers 1.0352 signalera la reprise de la tendance à la baisse, après plusieurs jours d’action en contre tendance. Le graphique journalier montre qu’il y a suffisamment de marge de manœuvre en dessous de ce niveau avec la prochaine cible le plus bas principal du 6 décembre 2002 à 0.9860.

Si le niveau à 1.0352 restait de soutien alors la gamme entre 1.0352 et 1.0652 restera intact avec son niveau pivot à 1.0511 comme prochaine cible à la hausse.

Prévisions

Basé sur le prix courant à 1.0383, pour le reste de la journée la direction sera déterminée par la réaction des traders à l’angle ascendant à 1.0392.

Une cassure en dessous de 1.0392 signalera la présence de vendeurs. La prochaine cible est l’angle à 1.0372. Ceci est la dernière zone potentielle de soutien avant le plus bas principal à 1.0352. Ceci est le point de déclenchement pour le début d’une raide vague de ventes avec la prochaine cible potentielle à un plus bas pluriannuel à 0.9860.

Une cassure au-dessus 1.0392 indiquera la présence d’acheteurs. Cela pourrait générer un momentum suffisamment haussier pour contester le prochain angle ascendant à 1.0432. Le mouvement pourrait en outre étendre au-dessus de ce niveau avec un cluster de prix entre 1.0511 et 1.0512.

Pour le reste de la session, observez l’action des prix et analysez les flux des commandes à 1.0392. Ce prix nous dira si les acheteurs entrent pour défendre le début d’une raide vague de ventes, ou si les vendeurs augmentent leur pression.

Or, Prévision Fondamentale pour le 3 Janvier 2017

Les contrats à terme d’or ont clôturé l’année en légère hausse, mais, pour la plupart du temps, nous avons observé de grandes variations des deux côtés. Plus tôt cette année, le marché a reçu le soutien des achats agressifs encouragés par l’attitude attentiste de la Fed quant aux augmentations très attendues des taux d’intérêt, au détriment du dollar américain. En Juin, peu de temps après Brexit, le marché a atteint son apogée.

Dans le reste de l’année, l’or est resté à flot jusqu’au début de novembre, quand il a commencé à perdre du terrain en concomitance de l’élection de Donald Trump et d’une forte hausse des taux d’intérêt qui a poussé à la hausse le dollar américain en diminuant l’intérêt pour le métal précieux. Ce qui a mis sous pression les prix a aussi été la hausse rapide sur les marchés boursiers et la hausse des taux d’intérêt par la Fed.

Vendredi, dans le Comex, les contrats à terme d’or à échéance en février, ont posté un plus haut avec une inversion du cours de clôture potentiellement baissier, en clôturent à 1,151.70 $, en baisse de 6,40 $ (-0, 55%). Depuis le début de la semaine, le marché a gagné 18,10 $ (+ 1,60%).

Prévisions

L’action des prix actuelle suggère que les investisseurs ont totalement actualisé la hausse des taux d’intérêt en Décembre. Nous observons une quantité modérée d’achats spéculatifs à la lumière du climat d’incertitude par rapport à la capacité réelle de la Fed à maintenir son plan qui prévoit trois autres hausses des taux d’intérêt. En outre, restent des craintes liées à la présidence Trump qui non seulement doit convaincre le Congrès à accorder l’argent nécessaire pour reconstruire l’Amérique, mais devra procéder à l’audition de confirmation de son gouvernement devant le Sénat, un chemin qui se profile épuisant.

En ce moment, je ne vois pas de vendeurs désireux de pousser le marché en dessous du plus bas récent; je peux supposer que le marché va se déplacer dans une direction latérale, ou légèrement à la hausse, surtout dans le cas d’une nouvelle baisse des marchés boursiers américains. Ce qui soutiendra le marché de l’or dans les prochains jours pourrait également être le marché des titres du Trésor stagnante et un dollar stable.

La première semaine de l’année commencera par une série de rapports économiques importants des États-Unis, ce qui pourrait avoir une incidence sur la direction des rendements des obligations du Trésor.

Mardi, nous aurons les données américaines sur le PMI ISM manufacturier, estimées à 53,7, en hausse par rapport aux précédentes à 53,2. Mercredi, la Fed publiera le compte rendu de la réunion de Décembre.

Jeudi, nous obtiendrons le rapport ADP sur l’emploi dans les secteurs non agricoles, le rapport hebdomadaire sur les nouvelles demandes d’allocations au chômage et l’indice PMI ISM pour les secteurs non manufacturiers. Le rapport ADP pour le mois de Décembre devrait signaler la création de 171.000 emplois dans le secteur privé. Les demandes d’allocations au chômage devraient atteindre 262.000 unités tandis que le PMI du secteur des services devrait baisser de 57,2 à 56,6.

Vendredi sera le premier rapport sur les bulletins de paie des secteurs non agricoles américain de l’année. La donnée principale devrait signaler – en référence au mois de Décembre – la création de 175.000 emplois, alors que le taux de chômage devrait augmenter de 4,6% à 4,7%, et le salaire horaire moyen devrait augmenter de 0,3%, après le précédent 0,1%.

EUR/USD – Analyse technique de mi-séance pour le 30 décembre 2016

À la mi-séance, le taux de change EUR/USD est négocié à la hausse. La paire forex s’est déplacée à la hausse auparavant, en un moment où le volume d’Asie était plus faible, ce qui suggère que la négociation qui a produit l’ordinateur était probablement derrière le mouvement. Le mouvement yo-yo a probablement été alimenté par une combinaison de rééquilibre en fin d’année par rapport au dollar, faible liquidité et les actions de couverture courte agressives au-dessus de 1.0500 $.

Analyse technique

Sur le graphique journalier intermédiaire la tendance principale est à la baisse. La tendance inversera son cours dans le cas d’un mouvement à travers 1.0670. Un mouvement à travers 1.0352 signalera une reprise de la tendance baissière.

La gamme principale est entre 1.0872 et 1.0352. Sa zone de retracement est entre 1.0612 et 1.0673. Cette zone a été testé plus tôt aujourd’hui, lorsque le rallye intraday s’est arrêté dans cette zone à 1.0651.

La gamme à court terme est entre 1.0670 et 1.0352. Son niveau des 50% ou niveau pivot est 1.0511. Ceci est la cible intraday à la baisse. Rester au-dessus de ce dernier signalera la présence d’acheteurs. Une cassure en dessous indiquera que les vendeurs reprennent le contrôle.

Prévision

Basé sur le prix courant à 1.0543, attendez-vous un biais haussier qui retourne si le niveau à 1.0572 était cassé avec conviction. Cela pourrait générer un momentum suffisamment haussier pour contester le niveau des 50% principal à 1.0612. Ceci est un point de déclenchement potentiel pour une accélération vers le niveau de Fibonacci principal à 1.0673 et vers un autre angle descendant à 1.0722.

Dans la perspective baissière, les deux premiers objectifs sont 1.0511 et 1.0492. Le graphique journalier montre qu’il y a suffisamment de marge de manœuvre à la baisse en dessous de 1.0492 avec la prochaine cible l’angle à 1.0422, suivi de l’angle suivant à 1.0387. Ceci est le dernier angle de soutien potentiel avant le plus bas principal à 1.0352.

Donc, attendez-vous une gamme limitée entre 1.0572 et 1.0492. Nous nous attendons à un biais haussier dans le cas d’une cassure au-dessus de 1.0572 avec 1.0612 comme prochaine cible et un baissier dans le cas d’un mouvement à travers 1.0492 avec 1.0422 comme prochaine cible.

Or, Prévision Fondamentale pour le 30 décembre 2016

Jeudi les prises de bénéfice de fin d’année, les actions de couverture courte et les achats spéculatifs ont continué à soutenir le marché des contrats à terme d’or à échéance en février, générant un momentum haussier suffisamment fort pour continuer aussi vendredi au début de la journée.

Sur le graphique journalier intermédiaire la tendance est toujours baissière, mais le marché, depuis le 14 février lorsque la Fed a augmenté de 25 points de base les taux d’intérêt pour la deuxième fois en 10 ans, a montré une certaine résistance. L’action de prix courant latérale haussière suggère que la hausse des taux a été entièrement actualisée dans le prix du marché et que les traders commencent à se positionner compte tenu de l’inauguration de la présidence Trump du 20 janvier et d’une éventuelle nouvelle augmentation des taux d’intérêt avec la réunion de la Fed la semaine prochaine.

Les traders professionnels sont conscients du fait que la Fed ne peut pas réellement produire trois hausses de taux au cours de 2017. Il y a un an, la Fed a prédit au moins quatre hausses de taux d’ici la fin de 2016, mais l’année a pris fin avec juste une intervention.

L’action de prix de cette semaine met en évidence la relation spéciale qui lie l’or aux rendements des titres du Trésor américain. L’année 2017 devrait pas faire exception. Les contrats à terme sur l’or à échéance en février se déplaceront probablement à la hausse jusqu’à ce que les investisseurs dans les titres du Trésor ne décident pas d’augmenter à nouveau les taux d’intérêt, ce qui difficilement se produira avant le 6 janvier – après la publication des données sur des bulletins de paie des secteurs non agricoles aux États-Unis.

Des chiffres positifs pourraient créer les conditions pour la première hausse des taux par la Fed du 2017, à mettre en œuvre en janvier ou mars. Cette première réaction de la banque centrale américaine déterminera probablement le ton du marché de l’or dans le reste de l’année.

Essentiellement, les traders haussiers en or devraient tirer des profits du rallye jusqu’à ce qu’ils aient du temps, parce que si Trump suivra son programme et l’économie devait commencer à croître en raison des réductions d’impôts, des changements réglementaires et à une augmentation des dépenses publiques, le rallye pourrait être de courte durée, laissant place à une action baissière.

En ce moment, l’or teste la zone des 50% -61.8% ($ 1157,30 $ -1,165,00) de la cassure baissière d’un plus haut du 5 décembre à 1,190.20 $ au plus bas du 15 décembre à 1,124.30 $. Il est un mouvement de prix tout à fait normal. La prochaine zone cible coïncide avec 1180,20 $ -1.193,40$.

En ce qui concerne les données économiques de jeudi, le rapport hebdomadaire sur les nouvelles demandes d’allocations au chômage aux Etats-Unis se situait à 265.000 unités, par rapport à l’attendu de 277.000 et les 275.000 de la semaine précédente. Déçoivent les données sur la balance commerciale à -65,3 milliards par rapport aux -61,5 milliards attendus. Supérieures aux attentes sont les données préliminaires sur les stocks des grossistes de 0,9%, avec un impact négatif sur le dollar américain.

Vendredi, les traders auront une chance de réagir au dernier rapport sur le PMI de Chicago, qui devrait diminuer de 57,6 à 56,5.