EUR/USD Prévision Fondamentale pour le 5 Janvier 2017

Aujourd’hui, du début de la matinée, le dollar a subi une correction qui a poussé l’EUR/USD au-delà du niveau des 1,0500; au moment de l’écriture, le marché est autour des 1,0525, apparemment en mesure de poursuivre la montée pour le reste de la journée. Difficilement nous réussirons à prédire si la correction du dollar est susceptible de continuer ou non; il est assez clair que dans les deux prochains jours, au cours desquels nous aurons une série de données économiques, nous allons voir une forte volatilité.

En l’absence de nouvelles économiques majeures dans la première partie de la journée (compte tenu des procès-verbaux de la réunion du FOMC attendus mercredi à la fin de la journée), l’action des prix des différentes paires a été assez calme. Une fois publiés, le dollar a senti le coup; rien de ce qu’ils contiennent, en effet, nous a fait penser à une unanimité en faveur d’une orientation monétaire plus restrictive; l’EUR/USD a touché le niveau à 1,0500 mais le dollar a ensuite rapidement récupéré le terrain en poussant la paire en dessous de ce seuil. Le marché a pris un certain temps pour digérer les procès-verbaux et lentement a gagné du terrain la lecture selon laquelle son contenu n’a pas été du tout orienté vers une politique monétaire plus restrictive et, dans les dernières heures, nous avons constaté une perte de la force du dollar ce qui a permis à la paire forex de gagner du terrain.

Dans le reste de la journée d’aujourd’hui, nous pourrons observer les données sur l’emploi d’ADP pour les secteurs non agricoles, généralement considérés comme précurseurs du rapport NFP attendu pour demain. Nous verrons également le rapport PMI du secteur non agricole et celui sur les demandes d’allocations au chômage, tous à surveiller de près dans l’espoir qu’ils puissent confirmer la tendance positive des données économiques des États-Unis. Les rapports positifs pourraient aussi renforcer l’hypothèse d’une nouvelle hausse des taux dans un temps relativement étroit, en aidant à redémarrer le dollar. Si les données, cependant, n’impressionnaient pas, nous pourrions voir une correction supplémentaire compte tenu le rapport crucial NFP de demain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *