La stabilisation des prix du pétrole permet aux bourses de se déplacer en légère hausse

Les marchés européens consolident en grande partie, avec le DAX et le FTSE 100 en légère hausse, et l’Euro Stoxx 0 qui gagne 0,01%. La livre est toujours sous pression et de cette situation continue à en bénéficier l’indice FTSE 100 qui se compose principalement de titres de grandes sociétés multinationales, atteint à nouveau les plus hauts, dépassant, bien que légèrement, le Dax. Grâce à la stabilisation des prix du pétrole, les marchés de la zone euro ont réussi pour la plupart du temps à récupérer les pertes antécédentes, mais leur performance est décevante en raison de l’absence de données pertinentes. Dans les premières heures de la séance européenne, les données sur la production en France, supérieures aux attentes, n’ont pas eu un impact frappant. Dans la première semaine de Janvier, les mêmes ventes aux États-Unis ont connu un rebond, tandis que, au Canada, l’information sur de nouveaux sites pour les logements continue d’impressionner.

Aujourd’hui, le prix du pétrole a augmenté, avec le WTI qui gagne 0,6%, allant jusqu’à 52,20 $, en récupérant une partie de la perte nette de 4% subie au cours de la séance de lundi. La dépréciation du dollar a soutenu le rebond, bien que les positions longues aient atteint des plus hauts historiques. Les sujets du marché continuent de remettre en question le respect de l’accord sur la réduction de la production par les principaux pays exportateurs de pétrole. Au même temps, aux États-Unis, la production de pétrole brut augmente.

En France, la production industrielle en novembre dépasse les attentes

En France, en Novembre la production industrielle a augmenté de 2% sur une base mensuelle, dépassant les prévisions. Le chiffre d’octobre a été corrigé à la hausse de -0,2% à -0,1% du mois précédent. Après avoir diminué de -0,6%, sur base mensuelle en octobre, en novembre la production manufacturière a augmenté de 2,3%.

Dans la semaine se terminant le 7 janvier, après deux semaines consécutives de baisse, une baisse du 2,9% en décembre et du 0,9% la semaine précédente, les ventes des chaînes de vente au détail aux États-Unis ont connu un rebond de 2,2 %. Sur une base annuelle, les ventes ont diminué de 1,1%. Dans la dernière semaine, le froid, les promotions à la suite des vacances de Noël et les restitutions des cartes-cadeaux ont poussé les ventes. Cependant, les ventes des grands magasins pendant les vacances de Noël restent faibles, avec une contraction pour le huitième trimestre consécutif.

Au Canada, les mises en chantier de maisons augmentent de 187.300 en novembre à 207.000 en décembre. Cette augmentation dépasse de loin les attentes de 190.000. Les chantiers de construction de copropriétés ont augmenté de 13,9% par rapport des 106.000 en novembre aux 120.800 en décembre. Les chantiers de construction de logements individuels distincts ont augmenté de 8,1% de 61900 à 66900. Le chiffre suggère que, au Canada, le secteur de la construction de logements n’a pas encore connu l’impact des mesures adoptées par le gouvernement en octobre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *