EUR/USD Prévision Fondamentale pour le 5 Janvier 2017

Aujourd’hui, du début de la matinée, le dollar a subi une correction qui a poussé l’EUR/USD au-delà du niveau des 1,0500; au moment de l’écriture, le marché est autour des 1,0525, apparemment en mesure de poursuivre la montée pour le reste de la journée. Difficilement nous réussirons à prédire si la correction du dollar est susceptible de continuer ou non; il est assez clair que dans les deux prochains jours, au cours desquels nous aurons une série de données économiques, nous allons voir une forte volatilité.

En l’absence de nouvelles économiques majeures dans la première partie de la journée (compte tenu des procès-verbaux de la réunion du FOMC attendus mercredi à la fin de la journée), l’action des prix des différentes paires a été assez calme. Une fois publiés, le dollar a senti le coup; rien de ce qu’ils contiennent, en effet, nous a fait penser à une unanimité en faveur d’une orientation monétaire plus restrictive; l’EUR/USD a touché le niveau à 1,0500 mais le dollar a ensuite rapidement récupéré le terrain en poussant la paire en dessous de ce seuil. Le marché a pris un certain temps pour digérer les procès-verbaux et lentement a gagné du terrain la lecture selon laquelle son contenu n’a pas été du tout orienté vers une politique monétaire plus restrictive et, dans les dernières heures, nous avons constaté une perte de la force du dollar ce qui a permis à la paire forex de gagner du terrain.

Dans le reste de la journée d’aujourd’hui, nous pourrons observer les données sur l’emploi d’ADP pour les secteurs non agricoles, généralement considérés comme précurseurs du rapport NFP attendu pour demain. Nous verrons également le rapport PMI du secteur non agricole et celui sur les demandes d’allocations au chômage, tous à surveiller de près dans l’espoir qu’ils puissent confirmer la tendance positive des données économiques des États-Unis. Les rapports positifs pourraient aussi renforcer l’hypothèse d’une nouvelle hausse des taux dans un temps relativement étroit, en aidant à redémarrer le dollar. Si les données, cependant, n’impressionnaient pas, nous pourrions voir une correction supplémentaire compte tenu le rapport crucial NFP de demain.

Or, Prévision Fondamentale pour le 4 Janvier 2017

L’or s’est remis après la faiblesse précédente en clôturant mardi à la hausse. Ceci en dépit de la force du dollar américain, de la hausse des rendements du Trésor et d’un rallye en bourse. Cela indique que la corrélation entre l’or et les classes d’actifs ne fonctionne pas en ce moment donc n’arrêtez pas d’y croire puisqu’il devrait se déplacer dans un sens, sur la base d’autres actifs. Si vous négociez l’or, alors concentrez-vous sur l’or en ce moment jusqu’à ce que la corrélation réajuste sa relation traditionnelle.

L’or est soutenu par le doute et l’inquiétude. Malgré ce que les actions, les rendements et le dollar ont fait depuis l’élection de Trump le 8 novembre, certains investisseurs sont encore un peu inquiets et ils expriment cela en couvrant leurs positions avec un peu d’or.

Sur le Comex, les contrats à terme d’or à échéance en février sont à 1162,00 $, en hausse de 10,30 $ ou de 0,89%.

Mardi les traders en or n’ont pas fortement réagi aux données économiques américaines plus fortes que prévues. L’indice ISM PMI manufacturier était le rapport principal. Il est à 54,7, au-dessus d’un point sur la prévision de 53,7.

Les dépenses de construction étaient également élevées à 0,9% contre une estimation de 0,5%.

Prévision

Avec l’or qui donne des signes de force, la bonne nouvelle pour les taureaux est que probablement, si les actions, le dollar et les taux de rendement continuaient à baisser, on prévoit que le rallye continue. D’autre part, la hausse de l’or est également supportée par des facteurs techniques.

Selon la plupart des indicateurs techniques, la tendance principale est en réalité baissière, mais le momentum a clairement subi une inversion haussière. Le modèle graphique suggère que, si l’on voulait faire sortir du marché les traders short plus faibles en déclenchant un rallye de couverture courte, un volume excessif des achats ne serait pas nécessaire. La zone clé à surveiller est entre 1157,30 et 1165,00.

Je pense que nous pourrions voir une hausse du prix, puisque généralement dans ce cas, les vendeurs short vont dans la panique et sont prêts à tout faire pour sortir et défendre leurs profits.

Mercredi les rapports clés seront les procès-verbaux de la politique monétaire de la Fed, prévus à 19h00 GMT.

Traders seront à la recherche des indices quant aux attentes du Comité fédéral pour le marché libre par rapport à la présidence Trump pour 2017.

Le mois dernier, le président de la Fed Janet Yellen a déclaré que certains membres fondent leurs positions sur l’hypothèse d’une politique budgétaire expansionniste, mais sans préciser le nombre ou expliquer leur raison. Les procès-verbaux ne devraient pas être particulièrement révélateurs, mais les investisseurs pourraient profiter s’il y était quelque chose d’important quant aux plans de relance budgétaire et des réductions d’impôts de l’administration Trump.

EUR/USD Prévision Fondamentale pour le 4 Janvier 2017

Hier, comme aujourd’hui, la volatilité et la liquidité sont revenues dans les marchés. Dans les prévisions d’hier, nous avons montré que ce serait un jour clé pour identifier la direction à court terme, car ils le dollar se renforcera encore, exactement ce que nous avons vu hier, le dollar a gagné sur tous les fronts, favorisé aussi par les nouvelles données économiques des États-Unis.

Hier, les États-Unis ont en effet publié les données sur le PMI du secteur manufacturier, qui indiquent un rassurant 54,7, poursuivant la série de données économiques positives aux États-Unis, à partir de deux mois jusqu’à maintenant. Nous avons déjà montré que les données économiques positives augmenteront la probabilité d’une augmentation rapide des taux en 2017 par la Fed; cela signifie que les marchés vont commencer d’actualiser ces augmentations à l’avance. Exactement ce qui est arrivé hier, quand le taux de change EUR/USD a chuté en dessous de 1.0400 en perforant même les plus bas de Décembre, mais pour une courte période de temps. La paire a récupéré plus tard du terrain compte tenu de la séance de Londres et au moment de l’écriture est autour de 1.0400. Pour la journée d’aujourd’hui, nous prévoyons que le dollar va continuer à dominer les marchés, se déplaçant probablement en proximité des plus bas d’hier. Une cassure pourrait favoriser une baisse de la paire de devises en dessous de 1.0300.

Quant aux nouvelles économiques, pour aujourd’hui, nous n’attendons pas de rapports significatifs ou des États-Unis ou de la zone euro, donc les marchés vont probablement continuer à subir les flux d’argent et le repositionnement par les traders de retour des vacances et compte tenu des rapports économiques clés au cours des deux prochains jours. Tout rebond de proportions importantes devrait être exploité comme une occasion d’aller à court.

Or, Prévision Fondamentale pour le 3 Janvier 2017

Les contrats à terme d’or ont clôturé l’année en légère hausse, mais, pour la plupart du temps, nous avons observé de grandes variations des deux côtés. Plus tôt cette année, le marché a reçu le soutien des achats agressifs encouragés par l’attitude attentiste de la Fed quant aux augmentations très attendues des taux d’intérêt, au détriment du dollar américain. En Juin, peu de temps après Brexit, le marché a atteint son apogée.

Dans le reste de l’année, l’or est resté à flot jusqu’au début de novembre, quand il a commencé à perdre du terrain en concomitance de l’élection de Donald Trump et d’une forte hausse des taux d’intérêt qui a poussé à la hausse le dollar américain en diminuant l’intérêt pour le métal précieux. Ce qui a mis sous pression les prix a aussi été la hausse rapide sur les marchés boursiers et la hausse des taux d’intérêt par la Fed.

Vendredi, dans le Comex, les contrats à terme d’or à échéance en février, ont posté un plus haut avec une inversion du cours de clôture potentiellement baissier, en clôturent à 1,151.70 $, en baisse de 6,40 $ (-0, 55%). Depuis le début de la semaine, le marché a gagné 18,10 $ (+ 1,60%).

Prévisions

L’action des prix actuelle suggère que les investisseurs ont totalement actualisé la hausse des taux d’intérêt en Décembre. Nous observons une quantité modérée d’achats spéculatifs à la lumière du climat d’incertitude par rapport à la capacité réelle de la Fed à maintenir son plan qui prévoit trois autres hausses des taux d’intérêt. En outre, restent des craintes liées à la présidence Trump qui non seulement doit convaincre le Congrès à accorder l’argent nécessaire pour reconstruire l’Amérique, mais devra procéder à l’audition de confirmation de son gouvernement devant le Sénat, un chemin qui se profile épuisant.

En ce moment, je ne vois pas de vendeurs désireux de pousser le marché en dessous du plus bas récent; je peux supposer que le marché va se déplacer dans une direction latérale, ou légèrement à la hausse, surtout dans le cas d’une nouvelle baisse des marchés boursiers américains. Ce qui soutiendra le marché de l’or dans les prochains jours pourrait également être le marché des titres du Trésor stagnante et un dollar stable.

La première semaine de l’année commencera par une série de rapports économiques importants des États-Unis, ce qui pourrait avoir une incidence sur la direction des rendements des obligations du Trésor.

Mardi, nous aurons les données américaines sur le PMI ISM manufacturier, estimées à 53,7, en hausse par rapport aux précédentes à 53,2. Mercredi, la Fed publiera le compte rendu de la réunion de Décembre.

Jeudi, nous obtiendrons le rapport ADP sur l’emploi dans les secteurs non agricoles, le rapport hebdomadaire sur les nouvelles demandes d’allocations au chômage et l’indice PMI ISM pour les secteurs non manufacturiers. Le rapport ADP pour le mois de Décembre devrait signaler la création de 171.000 emplois dans le secteur privé. Les demandes d’allocations au chômage devraient atteindre 262.000 unités tandis que le PMI du secteur des services devrait baisser de 57,2 à 56,6.

Vendredi sera le premier rapport sur les bulletins de paie des secteurs non agricoles américain de l’année. La donnée principale devrait signaler – en référence au mois de Décembre – la création de 175.000 emplois, alors que le taux de chômage devrait augmenter de 4,6% à 4,7%, et le salaire horaire moyen devrait augmenter de 0,3%, après le précédent 0,1%.

EUR/USD Prévision Fondamentale pour le 3 Janvier 2017

Nous sommes enfin de retour après les vacances : dans cette semaine, fini les vacances, les traders et les banquiers sont retournés dans leurs positions. Les marchés ont officiellement rouvert hier, mais, avec les bourses de Londres et New York toujours fermées, la liquidité est restée plutôt faible. Dans la journée, avec l’ouverture de ces dernières, nous pourrons enfin avoir une idée sur les tendances actuelles. Hier, caractérisé par le volume des transactions faibles, nous avons constaté une forte hausse du dollar: nous attendons la confirmation pendant la journée avec l’ouverture officielle des marchés dans de nombreuses régions du monde.

Vers la fin de Décembre, nous avons observé la correction à la hausse du dollar qui a contribué à pousser le taux de change EUR/USD vers le niveau des 1,0600; cependant, il faut tenir compte du faible volume des négociations et que par conséquent le mouvement ne peut pas être le signe d’une tendance réelle. Nous devons également garder à l’esprit que, en général, en Janvier, le dollar a gagné du terrain tandis que l’euro a souffert et que les marchés doivent encre actualiser les hausses des taux d’intérêt annoncées par la Fed à l’issue de la réunion de décembre; dans la journée d’aujourd’hui, comme dans le reste du mois, la foce du dollar devrait continuer à dominer la scène.

Dans le reste de la journée d’aujourd’hui nous n’attendons pas des données économiques de la zone euro, tandis que des États-Unis nous auront les données de l’ISM sur le PMI manufacturier. Plus important encore, pour déterminer l’action des prix sera le retour des traders et des gestionnaires de fonds à leurs positions. Cependant, nous nous attendons à une pression baissière sur la paire EUR/USD à la lumière du renforcement du dollar qui devrait pousser la paire forex en dessous de 1.0400 au cours de la journée d’aujourd’hui.

EUR/USD Prévision Fondamentale pour le 30 décembre 2016

En fin de compte, nous avons vu une action de prix bizarre, généralement se produit dans les marchés à faible liquidité. Voilà la raison pour laquelle négocier dans des conditions comme celles-ci est extrêmement dangereux et voilà pourquoi, quand s’approche de la saison des fêtes de fin d’année, en général, nous recommandons aux traders d’aller lentement, de fermer toutes les positions et de prendre une pause bien méritée pour revenir dans la deuxième semaine du nouvel an. Ceux qui décident autrement pourront se retrouver avec une poignée d’argent supplémentaire ou tout perdre.

Au cours des dernières 24 heures, l’EUR/USD s’est déplacé à la hausse à partir d’un plus bas dans les environs de 1.0400 hier matin au plus haut autour de 1.0650 touché à une époque où, avec les marchés ouverts uniquement en Australie et en Nouvelle-Zélande, le volume échanges était minime. Ce sont des jours de fête et le nombre des traders est vraiment faible. Le fait que le mouvement a eu lieu lorsque la plupart des marchés étaient fermés est révélateur du fait qu’il est un mouvement fictif dans un marché très léger ; comme preuve de cela, le couple est de retour en dessous de 1,0600, en s’arrêtant au-dessus de 1,0500 au moment de l’écriture. Tous ceux qui ont ouvert des positions courtes sur cette paire avec des ordres d’arrêt sur pertes serré, ont vu leur arrêt actif, raison pour laquelle nous avons recommandé à plusieurs reprises les traders de rester à l’écart des marchés et d’y rester jusqu’au retour du calme, et jusqu’à ce que les meilleurs traders et banquiers soient revenus à leurs postes.

EUR/USD Prévision Fondamentale pour le 30 décembre 2016
EUR/USD Prévision Fondamentale pour le 30 décembre 2016

Aujourd’hui, le dernier jour de négociation de l’année, nous pourrons voir une augmentation de la volatilité sur un faible volume d’échange. Les prix pourraient se déplacer dans toutes les directions, par conséquent, nous recommandons de rester à l’écart. Dans des circonstances telles que ces tendances ne sont pas valides et, avec les banquiers et les gestionnaires de fonds engagés à fixer leurs positions pour la fin de l’année, pourrait vraiment se produire.

Or, Prévision Fondamentale pour le 30 décembre 2016

Jeudi les prises de bénéfice de fin d’année, les actions de couverture courte et les achats spéculatifs ont continué à soutenir le marché des contrats à terme d’or à échéance en février, générant un momentum haussier suffisamment fort pour continuer aussi vendredi au début de la journée.

Sur le graphique journalier intermédiaire la tendance est toujours baissière, mais le marché, depuis le 14 février lorsque la Fed a augmenté de 25 points de base les taux d’intérêt pour la deuxième fois en 10 ans, a montré une certaine résistance. L’action de prix courant latérale haussière suggère que la hausse des taux a été entièrement actualisée dans le prix du marché et que les traders commencent à se positionner compte tenu de l’inauguration de la présidence Trump du 20 janvier et d’une éventuelle nouvelle augmentation des taux d’intérêt avec la réunion de la Fed la semaine prochaine.

Les traders professionnels sont conscients du fait que la Fed ne peut pas réellement produire trois hausses de taux au cours de 2017. Il y a un an, la Fed a prédit au moins quatre hausses de taux d’ici la fin de 2016, mais l’année a pris fin avec juste une intervention.

L’action de prix de cette semaine met en évidence la relation spéciale qui lie l’or aux rendements des titres du Trésor américain. L’année 2017 devrait pas faire exception. Les contrats à terme sur l’or à échéance en février se déplaceront probablement à la hausse jusqu’à ce que les investisseurs dans les titres du Trésor ne décident pas d’augmenter à nouveau les taux d’intérêt, ce qui difficilement se produira avant le 6 janvier – après la publication des données sur des bulletins de paie des secteurs non agricoles aux États-Unis.

Des chiffres positifs pourraient créer les conditions pour la première hausse des taux par la Fed du 2017, à mettre en œuvre en janvier ou mars. Cette première réaction de la banque centrale américaine déterminera probablement le ton du marché de l’or dans le reste de l’année.

Essentiellement, les traders haussiers en or devraient tirer des profits du rallye jusqu’à ce qu’ils aient du temps, parce que si Trump suivra son programme et l’économie devait commencer à croître en raison des réductions d’impôts, des changements réglementaires et à une augmentation des dépenses publiques, le rallye pourrait être de courte durée, laissant place à une action baissière.

En ce moment, l’or teste la zone des 50% -61.8% ($ 1157,30 $ -1,165,00) de la cassure baissière d’un plus haut du 5 décembre à 1,190.20 $ au plus bas du 15 décembre à 1,124.30 $. Il est un mouvement de prix tout à fait normal. La prochaine zone cible coïncide avec 1180,20 $ -1.193,40$.

En ce qui concerne les données économiques de jeudi, le rapport hebdomadaire sur les nouvelles demandes d’allocations au chômage aux Etats-Unis se situait à 265.000 unités, par rapport à l’attendu de 277.000 et les 275.000 de la semaine précédente. Déçoivent les données sur la balance commerciale à -65,3 milliards par rapport aux -61,5 milliards attendus. Supérieures aux attentes sont les données préliminaires sur les stocks des grossistes de 0,9%, avec un impact négatif sur le dollar américain.

Vendredi, les traders auront une chance de réagir au dernier rapport sur le PMI de Chicago, qui devrait diminuer de 57,6 à 56,5.